Le 13 février prochain, j’aurais le plaisir de co-animer avec ma consoeur Maud Raffray une formation à destination d’élu.es de Loire-Atlantique.

Une écharpe d'élu posée sur une table

Je suis ravie d’animer cette session pour 2 raisons majeures. Tout d’abord les sujets abordés me tiennent particulièrement à coeur et sont déterminants, pour les vivre au quotidien dans mes fonctions d’adjointe. Par ailleurs, cela va me permettre de tester la co-animation, avec une personne de grande valeur, qui a une expérience complémentaire à la mienne. J’ai hâte d’y être !

Au programme :

  • Le matin : Comprendre et lutter contre le sexisme en politique
  • L’après-midi : Intégrer l’égalité femmes-hommes dans les politiques publiques de ma collectivité

Le sexisme en politique

Le matin, la formation portera sur les représentations de chacun.e sur la question de l’égalité FH. Nous aborderons les chiffres clés et les enjeux pour les collectivités et les élu.es.

Ensuite, un point sera fait sur le sexisme : sa définition et ses différentes manifestations. A partir d’une étude de cas, les participant.es pourront ensuite réfléchir à la manière de réagir face au sexisme, que l’on soit victime, témoin et/ou agresseur.

Enfin, nous terminerons la matinée par une réflexion sur les enjeux de pouvoir et comment les dépasser.

L’égalité FH dans les politiques publiques

Puis l’après-midi sera consacrée à la façon d’intégrer l’égalité FH dans les politiques publiques des collectivités territoriales. Ainsi, nous évoquerons à la fois le volet interne (employeur) et le volet externe.

Au centre, un batiment qui représente la mairie et autour, dans des bulles, des dessins qui représentent les champs d'actions de la mairie : le logement, le sport, la mobilités
Intégrer l’égalité FH dans les politiques publiques

Des études de cas permettront d’identifier des leviers d’actions opérationnels pour les participant.es. Nous aborderons également les différents outils existants, contraignants ou pas, pour agir et prendre en compte l’égalité FH dans leurs pratiques.

Merci à l’association Territoires 44 de nous faire confiance pour ce format.

Pour plus de renseignements, cliquez ici.

Aurélie ARQUIER

Share This